Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Yssandon petit pays grand renom ou il y a plus de jolie filles que de maisons

YSSANDON.sitew.com

Yssandon

L’origine de ce village, essentiellement agricole, remonte à la préhistoire. Du puy d’Yssandon, flanqué de sa tour, vestige d’un château médiéval, le point de vue embrasse les bassins de Brive, d’Objat et sur l’autre versant le Périgord   ­Petit village de la Corrèze dans la région du Limousin, Yssandon fait partie du canton d'Ayen.
Située à 236 mètres d'altitude et voisine des communes de Saint-Aulaire et de Brignac-la-Plaine, 626 habitants (appelés les Yssandonnais et les Yssandonnaises) résident sur la commune d'Yssandon sur une superficie de 20,2 km² (soit 31,0 hab/km²).

Sur une butte fermant au sud la petite chaine des côteaux d'Ayen, Yssandon a été un lieu stratégique reconnu et mis à profit dès l'époque gallo-romaine.
Nous retrouvons la trace de nos ancêtres dès le VIe siècle. Ce fut d'abord un oppidum gaulois puis un camp romain et l'existence du château dont il ne reste plus que sa célèbre Tour, apparait dès 573 dans le Testament de St Yrieix.
L'histoire de ce lieu est pleine de légendes et de souvenirs impressionnants tel ce veau d'or qui serait caché sous les décombres des vieux murs du Château.
Après une période florissante, les guerres de religion ravagèrent l'endroit mais Yssandon reste un site exceptionnel qui permet de contempler 5 départements à la ronde.
Aujourd'hui, notre commune, aux portes de Brive la Gaillarde, est essentiellement agricole avec la culture du Tabac et la production de veaux de lait renommés sur toutes les foires environnantes.
A ce jour, nous comptons 26 gîtes ruraux qui seront le point de départ idéal pour votre séjour au carrefour du Lot et de la Dordogne.
On peut donc reprendre la citation de nos anciens :
"Yssandon, petite ville, grand renom"
retrouvez nous sur le site Internet de CC Objat

Eglise romane

Tour du XIVe siècle. Église romane du XIIe siècle remaniée au XVIIIe siècle avec ses chapiteaux sculptés dans le chœur.

Deux tables d’orientation d’où l’on peut admirer à satiété un magnifique paysage qui s’étend sur Brive, le Quercy, mais aussi le Périgord et le Haut Limousin.

Patrie de Jean-Baptiste Cabanis (1723-1786) avocat agriculteur puis écrivain agronome qui perfectionna la technique de la greffe des arbres et qui oeuvra pour la généralisation de la culture de la pomme de terre.

Le puy d'Yssandon

­Le Puy d'Yssandon offre un panorama remarquable embrassant le Bassin de Brive, les Monédières, les Monts d'Auvergne, les Causses et les plateaux périgourdins, repérables grâce à la table d'orientation. Le plateau du sommet de la butte offre de multiples points de vue, on aperçoit également les vestiges de l'ancienne enceinte féodale. Le bas des versants est planté de noyers tandis que les parties

Les 2 tables d'orientations au extrémités de la butte

Deux tables d’orientation d’où l’on peut admirer un vaste et magnifique paysage qui s’étend sur Brive, le Quercy, mais aussi le Périgord et le Haut Limousin.

La butte et sa Tour

Yssandon est situé sur une butte fermant au sud la petite chaine des côteaux d'Ayen.

Culminant à 360 métres d'altitude, ce point de vue embrasse les bassins de Brive, d’Objat et sur l’autre versant, le Périgord.

la Tour d'Yssandon, vestige d'un château ancien du VIe siècle, veille avec sérénité sur ses villageois. Ce pan de mur de l'ancien château médiéval, transformé en 1792 en tour à signaux p
     ­Yssandon est situé sur une butte fermant au sud la petite chaine des côteaux d'Ayen.

Culminant à 360 métres d'altitude, ce point de vue embrasse les bassins de Brive, d’Objat et sur l’autre versant, le Périgord.

la Tour d'Yssandon, vestige d'un château ancien du VIe siècle, veille avec sérénité sur ses villageois

La Guerre d' Yssandon

Yssandon est mentionné dans l’histoire dès 572. A cette période le chroniqueur décrit un site fortifié: Issandone castro.
Durant le haut Moyen-Age, Yssandon est le siège d’une importante vicairie (division administrative) dont dépend le territoire sis entre Vézère et Auvézère. Yssandon commandait ainsi une partie de l’actuel département de la Corrèze et les frontières avec le Sarladais.  ­Yssandon doit son importance à sa situation géographique, en effet le castrum est situé sur une butte qui culmine à 377 mètres.
De là-haut, la vue s’étend sur près de 20 km.­   En 763 Pépin le Bref durant la guerre contre le duc d’Aquitaine assiège et détruit Yssandon. A partir de cette date, l’Yssandonnais qui fait partie du royaume d’Aquitaine devient possession du roi Charles le Chauve. Mais l’administration royale est incapable de maintenir le centralisme carolingien.

La place d'Yssandon renové en 2007

la place du village avec a sa droite la salle des fète et la superette et a gauche la mairie l' ecole et la poste  et le lavoir